Être calltalker au dispatching des appels du 112 et du 101 nécessite un sacré sang-froid, comme les téléspectateurs de RTL TVI peuvent le voir tous les dimanches dans "Appel d'urgence". Les agents d'appel doivent garder leur calme en toutes situations, dramatiques ou plus légères, et que l'interlocuteur soit calme et poli, ou au contraire, agité et grossier.

Et les caméras de RTL TVI ont justement capté un excellent exemple de sang-froid de la part d'un des calltalkers suivis dans le cadre de l'émission. L'homme reçoit l'appel d'une dame dans tous ses états, qui crie directement dans le téléphone que sa soeur "est noyée d'eau avec deux enfants". Le calltalker lui demande d'expliquer ce qu'elle entend par là, lui demandant au passage de se calmer pour qu'il comprenne bien la situation. Mais l'interlocutrice, hystérique, ne l'écoute pas et continue de crier. "L'appartement est plein d'eau, ça a explosé". Très calme, l'agent d'appel demande une adresse à la dame, qui se met alors à l'engueuler: "Je roule à fond la caisse, à 150, et vous, vous voulez une adresse! Je vais vous la donner quand je serai arrivée". 

Le calltalker, dépité, garde son sang-froid mais n'en obtient pas plus de la dame, confuse et très remontée: "Je fais votre travail, je vais sortir ma soeur de l'appartement". Finalement arrivée à destination, elle donne apparemment le téléphone à une voisine... qui affirme que la situation ne nécessite absolument pas l'intervention des pompiers, car il ne s'agit que d'une fuite d'eau dans un appartement...