Il faut dire qu'à cause du Covid-19, de nombreuses activités visant à récolter des fonds pour la grande action caritative n'ont pas pu avoir lieu ces derniers mois. Cela compromet donc les chances de battre le record de 6 430 071 euros rencontré l'année dernière. "C’est la crise pour tout le monde mais on sent que la générosité est là", déclare toutefois Cathy Immelen en voyant le nombre de dons se multiplier lors de la soirée qui a fait voyager les téléspectateurs à travers les histoires touchantes de plusieurs personnes atteintes de handicap. Parmi elles, Elia, une jeune femme de 18 ans a perdu son pied après avoir été plongée dans le coma à cause du Coronavirus. Un coup dur pour cette passionnée de basket qui est venue partager son expérience sur le plateau de CAP 48 et qui y a rappelé de "ne jamais perdre espoir" et de toujours avoir la soif "d'aller de l'avant".

Avec le soutien d’Ary Abittan, parrain de cette édition, la soirée a finalement tenu ses promesses. Entre témoignages, invités de marque et prestations scéniques, le compteur n’a cessé de grimper pour atteindre le montant de 6 757 021 euros. Un record, à nouveau et une belle surprise en cette période de crise sanitaire. Celui-ci financera de nombreux projets permettrant une meilleurs inclusion sociale des personnes en situation de handicap . "Merci aux téléspectateurs et à ceux qui ont donné", lance l’acteur français vu dans le film Qu’est ce qu’on a fait au bon Dieu ? "Vous étiez magnifiques. Continuez à donner."