Télévision Tant sur la RTBF que sur TF1, le ballon rond a fait plus que recette en 2018.

Certains patrons de chaîne de télévision doivent rêver d’une Coupe du monde de football bisannuelle, voire, pourquoi pas, annuelle. C’est le cas des détenteurs des droits de diffusion de l’événement, bien entendu. Car la compétition est un formidable boosteur d’audiences.

La RTBF a dévoilé ses chiffres pour 2018 et elle peut remercier le ballon rond qui permet à ses chaînes de télévision d’enregistrer un record historique avec 25,1 % de l’audience sur les quatre ans et plus. Grâce aux Diables rouges, les chaînes du service public squattent près de la moitié du top 100 des programmes les plus regardés. On y retrouve 33 matchs du Mondial dont ceux des Diables, 6 rencontres amicales de ces derniers, ainsi que 6 autres émissions ayant Eden Hazard et les siens pour sujet.

Les 5 autres programmes de la RTBF à se hisser dans ce top 100 sont l’édition spéciale du 19.30 du 9 décembre, jour de la démission des ministres fédéraux de la N-VA, Jeudi en Prime, Le Jardin extraordinaire, ainsi que deux diffusions de The Voice Belgique.

TF1 se frotte également les mains. En 2018, la première chaîne française classe 91 de ses émissions dans le top 100 hexagonal. C’est 7 de plus qu’en 2017. Et là aussi, le football se taille la part du lion. Trente rencontres de la Coupe du monde apparaissent dans le palmarès dont elles occupent les 9 premières places. Sans surprise, la finale du 15 juillet, remportée par les Bleus face à la Croatie, a été le rendez-vous le plus regardé.

Les Diables rouges ont aussi fait recette chez nos voisins. Outre la demi-finale perdue face au onze français qui a rassemblé la deuxième audience de l’année, le quart de finale contre le Brésil s’est octroyé la 9e audience de l’année.

CVD.