Événement le 12 janvier prochain sur RTL-TVI. Pour la toute première fois, la princesse Delphine de Saxe-Cobourg, fille longtemps reniée d’Albert II, se livre dans Delphine, mon histoire, un documentaire hors du commun co-produit par RTL-TVI et la VRT. “Tout mon entourage savait que le prince Albert était mon père… sauf moi”, y déclare-t-elle.

Rempli de confessions, ce programme met revient sur l’émouvante histoire de Delphine à travers ses mots mais également ses propres archives, photos et albums de famille. Plusieurs autres témoignages viennent aussi accompagner son récit, parmi eux, on retrouve celui de sa maman, de son partenaire, de ses amies du milieu artistique, de ses avocats et du journaliste Mario Danneels, employé du Palais royal.

En racontant son histoire, la princesse parle pour tous les enfants qui ont été rejetés par leurs parents. “Chaque enfant a droit à la vérité sur son identité”, dit celle qui aujourd’hui croit en une réconciliation possible entre son père Albert II, et plus généralement avec l’ensemble de la famille royale de Belgique, dont il a été prouvé qu’elle faisait partie.

Elle foule le parquet de “Dancing with the stars”

Ce documentaire arrive à point nommé, la princesse étant actuellement sous le feu des projecteurs flamands. En effet, depuis quelques semaines, ce n’est pas des histoires de famille de Delphine de Belgique qui tiennent le public en haleine mais bien ses progrès sur le parquet de Dancing with stars, la version flamande de Danse avec les stars diffusée sur Play4.

Si ses deux premières prestations, au bras de Sander Bos, son partenaire dans l’émission, ont été saluées par les professionnels de la danse, celle de samedi dernier n’a convaincu ni le jury de l’émission, ni le public qui n’a que très peu voté pour la candidate. Heureusement pour cette dernière, la blessure d’une autre personnalité de la saison a eu raison des éliminations de la semaine. En bas du classement final de la soirée, la princesse a donc échappé à un départ imminent.