Télévision

Le Parlement de la Fédération Wallonie-Bruxelles a procédé jeudi au renouvellement du conseil d'administration de la RTBF. Les treize nouveaux administrateurs de la radio-télévision publique francophone ont été élus pour cinq ans, soit la durée de la législature. Conformément aux décrets en place, la distribution de ces sièges est organisée en fonction du poids politique de chaque parti suite aux dernières élections.

Sur les treize strapontins, le PS en occupe ainsi six (Gilles Doutrelepont, Line Gerbovits, Julie Leprince, Sylviane Portugaels, Philippe Reynaert et Philippe Van Muylder).

Le MR en décroche pour sa part cinq (Daniel Soudant, Clarisse Albert, Laurence Glautier, Anne Junion et Jean-Philippe Rousseau), tandis que le cdH dispose de deux sièges (Jean-François Raskin et Jean Hilgers).

L'administrateur général actuel, Jean-Paul Philippot étant étiqueté PS, le poste de président du conseil d'administration devrait logiquement revenir à l'autre partenaire de la coalition en place, à savoir le cdH.

L'élection du président du CA de la RTBF devrait intervenir à l'occasion d'une prochain réunion. L'heureux élu remplacera la présidente sortante, Bernadette Wynants (Ecolo).

Ecartés de l'organe en raison de leur poids politique trop faible, les écologistes et les FDF ont introduit mercredi une demande auprès du Parlement afin de pouvoir bénéficier chacun d'un siège d'observateur au sein du CA. Cette requête fera l'objet d'une décision ultérieurement.