Jérôme Colin a été congédié lundi par la RTBF qui a souhaité clarifier la situation

BRUXELLES Le renvoi immédiat de Jérôme Colin, animateur quotidien de Buzz sur Pure FM et chauffeur de Hep taxi!, a créé un grand émoi dans les couloirs de la RTBF en ce début de semaine. En cause, la façon dont cela s'est passé (l'animateur a été prévenu quelques minutes avant de prendre l'antenne et a dû partir sur-le-champ) et les raisons invoquées.

Les reproches concernent une incompatibilité de caractère avec Rudy Léonet, directeur de Pure FM. Une cause qui fait craindre à chaque employé qu'au moindre désaccord avec son supérieur, il risque lui aussi de passer à la trappe.D u coup, une pétition a été lancée sur Internet (sur http://vortex. nuxit.net/jeco) afin d'inciter la direction de la chaîne à rendre le poste d'animateur TV à l'ancien employé.

Suite à toute cette mobilisation, une assemblée s'est tenue hier dans le patio radio, où Jean-Paul Philippot et Francis Goffin étaient présents. Ils ont tenu à clarifier un point important: les qualités professionnelles de Jérôme Colin n'ont jamais été remises en question.

Le dossier présenté à charge de l'animateur fait effectivement état de problèmes avec sa direction, mais il met aussi en cause divers manquements. Jérôme Colin étant journaliste pour Télémoustique à ses heures, ces cumuls auraient porté préjudice à son travail au sein de la RTBF, d'autant plus qu'ils n'auraient pas été déclarés. Certains comportements, notamment envers le personnel assurant la sécurité, sont aussi dénoncés.

Bref, le dossier est vaste et compliqué. Toutes les personnes impliquées sont pour le moment à la recherche d'une issue positive, même si la direction a affirmé qu'une pétition, même cautionnée par un nombre important de signataires, ne changerait pas les choses.

L'ancien animateur ne souhaite pas non plus retourner chez Pure FM, mais déplore avoir perdu son poste à la télévision. Problème qui n'est pas encore définitivement réglé.

© La Dernière Heure 2005