Il y a tout juste deux ans, le Doc de Lovin’Fun, claquait la porte de Fun Radio en France, cinq ans après avoir ressuscité l’émission culte qu’il animait avec Difool dans les années 90. “Vous savez quoi ? Je suis bien content de partir, avait alors affirmé Christian Spitz de son vrai nom, dans Le Parisien. La nouvelle version de Lovin’Fun n’est qu’une pâle copie de celle que j’ai connue. Je me suis bien fait avoir.”

Le temps coécrire un livre en compagnie d’un de ses six enfants, son fils Valentin, Éloge de l’imperfection parentale (Flammarion, 2019), le voici déjà de retour… chez Fun Radio annonce Télépro. Mais en Belgique cette fois! Confirmation sur le site de la radio qui dévoile le concept du rendez-vous. MIKL, qui signe aussi son retour sur la station, sera accompagné de Lorenza et d’Amina pour animer une émission subtilement baptisée Love in Fun, tous les soirs de la semaine entre 20 heures et 22 heures, et ce à partir de lundi prochain. Avec la participation du Doc, évidemment. Et comme on ne change pas une équipe qui gagne – ou qui a gagné dans les années 90 -, le rendez-vous sera toujours essentiellement consacré à des sujets sensibles à propos desquels les jeunes auditeurs s’interrogent, cherchent des réponses : questions intimes, harcèlement, etc.

L'âge d'or de la libre antenne

Christian Spitz s’est fait connaître dans les années 90 sous le nom de Doc avec Lovin’Fun, une émission de libre antenne animée par Difool, aujourd’hui animateur et directeur d’antenne sur Skyrock depuis 1994. Celle-ci donnait la parole aux auditeurs, en majorité des adolescents, qui posaient des questions se rapportant en grande partie à la sexualité, mais à la drogue, au malaise des jeunes, au suicide, etc. Leur duo a marqué la décennie qui s'ouvrait au concept de la libre antenne qui s'est alors répandu comme une traînée de poudre, Lovin'Fun s'offrant le luxe de devenir l'émission la plus écoutée de France.


Après avoir quitté la radio, le Doc a notamment écrit. Son toman T’as un problème, Max? a été adapté pour la télévision sous le titre Tombé du nid, avec Virginie Ledoyen et Bruno Solo. En 2004, il a retrouvé les ondes sur RMC et puis d’autres stations moins connues chez nous avant de relancer Lovin’Fun en 2013, sur Fun Radio, quinze ans après l’arrêt de l’émission originale. Il a également tâté de la télévision, sur TF1 en tant que chroniqueur de Guillaume Durand dans Durand la nuit, puis sur France 2, Téva et Cap 24 à la fin des années 2000.