Nouvelle saison, nouvelles surprises pour les 14 pâtissiers amateurs qui sont rentrés, ce lundi soir, dans la fameuse tente du Meilleur Pâtissier. D’emblée, les candidats sont mis au défi par Cyril Lignac. Ils doivent reproduire, sur la surface d’un gâteau, un pelage, les écailles, un plumage ou la peau d’un animal. Une épreuve pour laquelle il fallait faire preuve d’inventivité. "Toi, Cyril, t’es plutôt à poil ou à plume", lance Julia Vignali en taquinant chef pâtissier. Demi-visière sur le nez et la bouche, les candidats se mettent derrière les fourneaux. Florian, le Belge de cette saison, s’est mis en tête l’idée saugrenue de réaliser un raton-laveur licorne… "Autant toi t’es bien roulé, autant ton gâteau n’est pas terrible", lance, quant à elle, Mercotte à Jérémy, un jeune homme peinant à faire un gâteau roulé. Margaux, la jeune gagnante de En route vers le meilleur pâtissier, épate avec son gâteau girafe. Ce dernier sera d’ailleurs classé parmi les meilleurs de l’épreuve. "En 9 saisons, c’est la première fois que je me retrouve face à un truc aussi bon en première épreuve", la félicite Cyril Lignac.

Vient ensuite l’épreuve technique de Mercotte. l’Earth Cake. L’idée est de reproduire un globe terrestre fait à base de cake. "Toute la difficulté est dans l’organisation", explique Mercotte à Cyril Lignac. Pour Patrice, c’est à nouveau la catastrophe. Après avoir échoué sur la première épreuve, le candidat se retrouve à nouveau en difficulté. Il n’a pas vu la carte du monde qui se trouvait au dos de la recette de Mercotte et qui était essentielle à la réalisation du earth cake. "Je ne suis pas du tout bon en géographie",dit-il. "J’ai voyagé dans pas mal de pays, mais je ne sais pas à quoi les continents ressemblent." Même s’il a finalement trouvé la carte, Patrice a vu son gâteau s’effondrer devant lui. "C’est dommage car le gâteau avait l’air joli", dit Cyril Lignac.

Pour l’épreuve créative, les pâtissiers amateurs ont dû "raconter un rêve" et le présenter au chef Yann Brys, Meilleur Ouvrier de France. Florian a voulu rendre hommage à Tintin et à son voyage sur la lune. "Je suis fan de Tintin comme mon père. Tous les soirs, il me lisait une histoire en prenant les voix. Hergé est Belge donc c’est un hommage", confie le régisseur événementiel face aux caméras.

Au terme des trois épreuves, pas de surprise. Margaux décroche le tablier bleu et Patrice est prié de faire ses valises après plusieurs faux pas.