Télévision

Depuis 1997, le Royaume-Uni attend le successeur britannique de Katrina and the Waves au concours Eurovision de la chanson. 

Et comme depuis dix ans, aucun représentant d’outre-Manche n’est parvenu à se glisser dans le top 10, la BBC a décidé de ne plus laisser le public choisir son candidat, mais de confier ce soin à une… firme de disques. On ignore si cela donnera de meilleurs résultats, mais pour doper l’audience de l’émission, ce n’est pas gagné d’avance.