Ce dimanche, M6 diffusait la première partie d'un documentaire intitulé "Braqueurs". Il mettait en scène six hommes fichés au grand banditisme qui dévoilaient leur intimité. Parmi eux, Nunzio Scarcella, ou Dino Scarcella. Cet homme est originaire de Marchienne-au-Pont. Pour poser le décor, la chaîne française utilise des mots peu réjouissants pour la ville de Charleroi. “Aujourd’hui encore, Charleroi est désigné comme le quart-monde de la Belgique. Territoire à l’arrêt, laissé à l’abandon.”

Cet homme a été condamné à 18 ans de prison pour vols avec violence et tentative d'homicide. "C’est mon quartier, ça. C’est magnifique, non? Qu’est-ce que tu veux que ça marche dans un patelin de merde ainsi (sic). Bien sûr, ça ne marche pas!”, explique-t-il lorsqu'il emmène l'équipe de tournage sur les lieux de son enfance. L'état du quartier qui l'entoure est complètement laissé à l'abandon. En passant devant une maison, l'ancien prisonnier explique que son "copain habitait là. Il est mort, lui. Il est mort en prison”.

Aujourd’hui, l’ancien truand est directeur d’une salle de sports à Binche et coach sportif.