Les confessions-chocs de Michael Jackson

Télévision

Frédéric Seront

Publié le

Les confessions-chocs de Michael Jackson
© DH
RTL-TVi diffuse ce mercredi soir le fameux documentaire dans lequel la star avoue avoir partagé son lit avec des enfants!

BRUXELLES Voilà plus d'un mois que le documentaire Living with Michael Jackson défraye la chronique. En cause, un passage dans lequel la star avoue qu'il lui est arrivé de partager son lit avec des enfants. Ce mercredi, à 21 h 05, sur RTL-TVi, les téléspectateurs belges francophones pourront enfin découvrir ce que contient exactement ce document, rebaptisé pour l'occasion Michael Jackson, ce qu'il n'a jamais dit. Et, pour avoir déjà eu l'occasion de le visionner, on peut vous garantir que, pour une fois, le terme exceptionnel n'est pas usurpé!

Pendant huit mois, Martin Bashir, journaliste pour la chaîne anglaise ITV, a pu suivre Michael Jackson comme personne n'en avait eu l'occasion jusqu'ici. Il était ainsi présent dans la chambre d'hôtel du chanteur, à Berlin, lorsque celui-ci a ballotté son bébé dans le vide devant une foule médusée. Il l'a suivi durant ses vacances à Las Vegas alors qu'il dépense des fortunes dans les boutiques de luxe. Et il a pu filmer le célèbre ranch de Neverland, sorte de Disneyland miniature où Michael Jackson s'entoure d'enfants.

Pour la première fois, on pénètre ainsi dans l'intimité de l'ex-roi de la pop. Et Michael Jackson accepte de parler de tout: de son adolescence, de sa musique, de sa vie sexuelle, de ses enfants. Il lève un coin du voile sur le mystère qui l'entoure, balaye au passage certaines rumeurs, mais en renforce d'autres en même temps. Car ce que l'on retiendra surtout de ce documentaire, ce sont les réponses souvent hallucinantes de Bambi aux questions du journaliste. En particulier sur ses relations avec les enfants. On le voit ainsi dans son ranch avec Gavin, un gamin d'une douzaine d'années aujourd'hui guéri du cancer et qui affirme que c'est l'amitié de Michael Jackson qui l'a aidé à vaincre sa maladie. Gavin explique ainsi qu'il a passé plusieurs nuits dans la chambre du chanteur. «Mais je dormais sur le sol», précise Jackson.

Une précaution qu'il n'a pas toujours prise. La star avouera, en effet, qu'il lui est arrivé de dormir dans le même lit avec plusieurs enfants, notamment Macaulay Culkin, le gamin de Maman, j'ai raté l'avion. «Nous nous mettions au lit avec la lumière allumée et je leur donnais un lait chaud et des biscuits», explique-t-il, en précisant que cela n'avait rien de sexuel. «Pourquoi ne peut-on pas partager son lit? C'était vraiment charmant et très doux. C'est ce que le monde entier devrait faire.»

Des propos qui ont immédiatement engendré des polémiques. Au point que Michael Jackson, réalisant qu'il s'était mis dans le pétrin, a cru bon de répliquer en affirmant avoir été trahi par le journaliste. Il a même donné sa propre version des faits dans un contre-reportage le montrant sous un meilleur jour. Pourtant, Michael peut difficilement affirmer avoir été piégé. Martin Bashir a simplement fait son boulot de journaliste, en posant les questions qui s'imposaient, sans complaisance. C'est Jackson seul qui s'est enfoncé en répondant de la sorte, d'ailleurs à la stupéfaction du reporter! Reste que les relations entre le chanteur et Martin Bashir sont désormais tendues. Jackson est même allé en justice pour qu'il n'utilise pas les scènes inédites du reportage!

Il nie s'être refait le visage

Il ne s'agit d'ailleurs pas des seules scènes stupéfiantes du documentaire. Michael Jackson dément ainsi catégoriquement avoir eu recours à la chirurgie esthétique, sauf pour son nez (et encore, «pour mieux respirer»). Quant au reste: «des mensonges!» Il ne se serait donc pas fait refaire les lèvres, pas plus qu'il n'aurait d'implants dans les pommettes. Et comment explique-t-il alors que son visage ait à ce point changé? «Il faut le demander à Dieu. Ça n'a rien à voir avec moi.» Une réponse qui ne convaincra pas grand monde...

© La Dernière Heure 2003

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info