Avec 9 248 000 téléspectateurs rassemblés devant leur petit écran vendredi soir, les Enfoirés ont fait recette. Certes, ils étaient moins nombreux que l’an dernier, près de 9,5 millions, mais étant donné le contexte, avec un show enregistré sans public, certains craignaient le pire. Ce n’est heureusement pas arrivé, en particulier pour les bénéficiaires de l’action des Restos du cœur.

Avec plus de 38 % de parts de d’audience, la troupe a écrasé la concurrence puisque Tropiques criminels diffusé sur France 2 suit avec à peine 3,6 millions de téléspectateurs. Un constat s’impose cependant. Depuis le départ de Jean-Jacques Goldman annoncé en 2016, la pente est descendante.

L’effet Jean-Jacques Goldman

Cette année-là, le spectacle avait encore rassemblé plus de 11 millions de fidèles, soit un million de plus qu’en 2017 ! Et si l’on remonte quelques années en arrière, en 2013 par exemple, ils étaient près de 13 millions à suivre la troupe…

© AFP

Étant donné le contexte très compliqué engendré par la crise sanitaire, d’aucuns s’étaient mis à espérer un retour du golden-boy de la chanson française pour soutenir les Restos du cœur. Un souhait d’autant moins impossible que pour la première depuis longtemps, le chanteur exilé à Londres, était sorti de sa réserve. À l’occasion du premier confinement, il avait proposé sur YouTube une version revue de son titre “Il changeait la vie” destinée à saluer le courage du personnel soignant et de tous ceux qui étaient en première ligne face au virus. Mais ce n’est pas Jean-Jacques Goldman qui a effectué son retour au sein des Enfoirés cette année mais bien Florent Pagny dont la première participation remonte à 1993.

Sobriété

Que retenir d’autre de cette édition 2021 en tout point unique ? Que le spectacle n’était pas tout à fait comme à l’habitude. Plus sobre disent certains. Difficile de faire autrement étant donné les mesures de sécurité imposées par la situation sanitaire. Et le rendu a certainement aussi pâti de l’absence de public.

Cela n’a pas empêché la bande des Enfoirés de sortir la grosse artillerie pour proposer une grosse vingtaine de chansons, parmi lesquelles des hommages à Christophe disparu il y a bientôt un an, Francis Cabrel et Mike Brant.

Pas de replay sur MyTF1, évidemment

Pour les retardataires et les distraits, inutile de chercher à revoir la prestation de la troupe sur le replay de TF1. Elle ne s’y trouve évidemment pas puisque la commercialisation dès ce week-end du CD et du DVD de l’événement sert à alimenter les caisses des Restos du cœur. Mimie Mathy avait expliqué qu’elle permet d’offrir plus de 20 millions de repas aux personnes dans le besoin. En effet, chaque support physique vendu en finance 17.

La liste des titres interprétés cette année :

- “S’il suffisait d’aimer” de Céline Dion

- “Et maintenant” de Gilbert Bécaud

- “À nos souvenirs” de Trois Cafés Gourmands

- “Lettre à France” de Michel Polnareff

- “Est-ce que tu m’aimes” de Maître Gims

- “Paris-Seychelles” de Julien Doré

- “I Say A Little Prayer” d’Aretha Franklin

- “J’envoie valser” de Zazie

- “Si Demain Turn Around” de Kareen Antonn et Bonnie Tyler

- “Les filles d’aujourd’Hui” de Vianney et Joyce Jonathan

- “She’s a Lady” de Tom Jones

- “Les Paradis Perdus” de Christophe

- “Uptown Funk” de Bruno Mars

- “Dis-lui” de Mike Brant

- “J’y vais” de Florent Pagny et Patrick Fiori

- “Des hommes Pareils” de Francis Cabrel

- “Tous les garçons et les filles” de Françoise Hardy

- “Maladie d’amour” de Michel Sardou

- “Femme Like U” de K-Maro

- “Après toi” de Christophe Willem

- “Maintenant”, l’hymne 2021 des Enfoirés

- La chanson des Restos