Lorsqu’il s’agit de ses primes, TF1 n’hésite pas à mettre la main au portefeuille. Dans Touche pas à mon poste , Guillaume Genton et Benjamin Castaldi ont dévoilé les sommes déboursées par la première chaîne pour voir naître certains de ses divertissements.

Ainsi, selon les chroniqueurs, La chanson secrète, présentée par Nikos Aliagas, coûterait environ 700.000 euros par émission à TF1. Ninja Warrior, dont la finale de la saison 5 sera diffusée ce samedi, demanderait, elle, 1,2 million d’euros par numéro. La première serait toutefois plus rentable que la seconde pour la chaîne du groupe Bouygues, précise Guillaume Genton.

Ces deux émissions s’inscrivent dans la moyenne des budgets octroyés aux primes de TF1. Selon le site JeanMarcMorandini.com, 900.000 euros seraient nécessaires pour mettre sur pied chaque numéro de Danse avec les stars et 800.000 euros pour The Voice Kids. La version adulte du télécrochet oscillerait, elle, entre 800.000 euros et 1 million d’euros, comme Mask Singer, autre grand rendez-vous de la chaîne.

Fin de l’année dernière, District Z aurait toutefois battu tous les records avec un budget total colossal avoisinant les 10 millions d’euros. L’émission produite par Arthur et présentée par Denis Brogniart n’a pas pour autant fait des étincelles sur le petit écran avec seulement 2,6 millions de téléspectateurs français devant le dernier épisode, diffusé le 8 janvier dernier. Ces audiences décevantes n’ont toutefois pas empêché TF1 de commander une deuxième saison du divertissement.