La direction de LN24 et de la RTBF ont annoncé ce lundi, sur le site web de la chaîne d'information, leur intention de collaborer de façon pérenne par l’intégration des contenus de LN24 sur la plateforme Auvio.

Joan Condijts, CEO et cofondateur de LN24, s’explique : "En un peu plus d’un an à peine, LN24 s’est imposée dans le paysage médiatique belge comme une source d’information en continu de référence. Les téléspectateurs et internautes sont de plus en plus nombreux à s’informer via nos canaux. Ils sont aujourd’hui plus de 2,5 millions par semaine. Afin de poursuivre cette croissance exceptionnelle, la plateforme Auvio qui réunit déjà plusieurs médias locaux nous a paru la plus appropriée pour atteindre cet objectif de toucher un public toujours plus large."

Les journalistes de la RTBF inquiets

Selon le journal L'Echo, la société des journalistes (SDJ) de la RTBF estime dans une communication interne que la diffusion de LN24 sur la plateforme Auvio entraînerait "une confusion entre les contenus d’information du service public et ceux du média privé d’information en continu. Par cette ouverture d’Auvio, la RTBF engage une concurrence contre productive à nos yeux entre notre rédaction et celle de LN24."

Toujours dans cette communication interne rapportée par le journal L'Echo, la SDJ de la RTBF s’interroge sur la responsabilité éditoriale du service public: "La RTBF pourrait effectivement, aux yeux du public, être considérée comme responsable de contenus d’information sur lesquels elle n’a pas de pouvoir de décision". La société de journalistes pointe également la future hiérarchie des contenus qui seraient proposés sur Auvio et sur l’algorithme qui génère les recommandations de contenus avec une crainte: "que certains utilisateurs d’Auvio se voient proposer en priorité des contenus de LN24".

Jean-Paul Philippot, administrateur général de la RTBF s'est exprimé dans un communiqué, "nous sommes ravis d’accueillir LN24 sur Auvio dont la vocation est d’être une plateforme ouverte. Ce nouveau partenariat permettra d’enrichir encore notre offre francophone avec un éditeur local. (...) Cela ne remet nullement en cause l’indépendance éditoriale de chaque partenaire dont chaque contenu sera clairement identifié."

Le projet de diffusion de LN24 sur Auvio est possible car les deux chaînes ont la même régie publicitaire (RMB). Le contenu de LN24 sera progressivement déployé en live et en replay à partir du printemps prochain.