Télévision

Les confidences de Matthew Fox à l'occasion de la sortie en DVD de la saison 3 de Lost

BRUXELLES Avec sa morale de boy-scout et sa mentalité de leader, Jack est le héros incontesté de Lost . Et pourtant, au fil des saisons, le personnage a laissé apparaître ses zones d'ombre et ses failles. Des tourments intérieurs qui requièrent tout le talent d'acteur de Matthew Fox. Le comédien de 41 ans a trouvé en Jack le rôle de sa vie. Interview.

Dans la saison 3, Jack traverse des moments très durs psychologiquement. Vous arrivez à laisser tout ça derrière vous lorsque vous rentrez le soir à la maison ?

"En tant qu'acteur, je me suis toujours battu pour donner le maximum de moi-même émotionnellement devant la caméra et ensuite laisser tout ça derrière moi lorsque je rentre. Mais c'est vrai que ce n'est pas toujours facile. Je connais des acteurs qui peuvent livrer une prestation d'une intensité rare et la seconde après redevenir eux-mêmes. Moi, il m'arrive parfois de ramener avec moi des effets résiduels de mon interprétation. Mais mon épouse me connaît depuis suffisamment longtemps pour comprendre ça. Donc, ça ne nous affecte pas trop."

Vous parlez beaucoup avec votre épouse de votre personnage ?

"Oh oui, énormément. J'ai toujours considéré mon épouse comme une partenaire dans tout ce que je fais. Et elle est d'une grande aide pour le choix des scénarios et des rôles. Elle a vraiment un instinct naturel pour ça et je lui fais confiance dans mes choix. Elle lit beaucoup de scripts et elle me conseille énormément."

Jack a montré qu'il avait un côté obscur. Vous pensez qu'il pourrait trahir les autres survivants ?

"Non, je ne pense pas. La loyauté fait partie de la personnalité de Jack. Il peut parfois être dur avec les autres, mais il l'est surtout avec lui-même."

Vous voyez des similitudes entre Jack et votre personnage dans la série La vie à cinq, dans la mesure où ce sont tous les deux des leaders, des sortes de grands frères qui prennent soin des autres ?

"Oui, c'est vrai, il y a clairement des similitudes. Jack est définitivement le leader d'un groupe de gens dont il se préoccupe."

Parlons un peu de Kate : va-t-elle choisir entre Jack et Sawyer ?

"Le triangle amoureux sera un jour résolu. Mais pas parce qu'elle fera un choix ! Cela sera en raison de circonstances qu'elle ne contrôle pas et cela sera intéressant car ces circonstances seront sans doute vraiment intenses."

Comment définiriez-vous Jack ?

"Comme quelqu'un d'imparfait et j'ai toujours voulu qu'il soit ainsi. Je ne pense pas que vous seriez intéressé par un héros sans peur et sans reproche qui serait comme un chevalier en armure sur son cheval blanc sauvant le monde. Je crois que c'est important, dans un monde toujours plus complexe, que les concepts de héros et de méchant ne soient plus si simplistes. Que ce ne soit pas juste noir ou blanc, mais plutôt gris."

Cela fait trois ans que vous vivez à Hawaï pour les tournages de la série. Ça vous plaît toujours autant ?

"Oh oui, j'adore ça. Je suis vraiment très, très heureux ici."

Vous n'êtes jamais lassé ?

"Non. J'aime beaucoup Hawaï. J'avais l'habitude de voyager d'une ville à l'autre. Alors, pouvoir poser ses valises sur cette île paradisiaque avec ma femme et mes enfants, c'est formidable. Mon épouse et moi avons une mentalité vagabonde, mais on se sent vraiment bien ici."

Vous comptez vivre à Hawaï sur le long terme ?

"Non. On restera ici le temps que durera Lost et puis on rentrera aux États-Unis. Mais, pour l'heure, Hawaï est notre chez-nous."



© La Dernière Heure 2007