Le Meilleur Pâtissier souffle ses dix bougies à partir de ce lundi soir sur RTL-TVI. Pour son anniversaire, le célèbre concours s'offre une nouvelle présentatrice qui n'est autre que Marie Portolano, ancienne journaliste de Canal + notamment connue pour avoir réalisé le documentaire polémique Je ne suis pas une salope, je suis journaliste.

Fan de l'émission, la jeune femme se dit "ravie" de faire partie de cette nouvelle saison. Même si, elle précise être une "piètre pâtissière"."J’ai appris ce que c’était qu’une ganache, par exemple", rougit-elle avant d'ajouter avoir "beaucoup écouté les conseils de Cyril et Mercotte". "Concrètement, aujourd’hui, je sais comment faire un bon gâteau. Mettre du biscuit et encore un peu de biscuit après. Mais je ne sais pas encore pratiquement le faire. Je ne désespère pas..."

Si la journaliste a facilement trouvé sa place au sein de cette émission bien rodée, elle a toutefois rencontré quelques difficultés d'adaptation au début du tournage. "J'ai dû désapprendre tout ce que j'avais appris jusque là parce que j'ai été habituée aux émissions en direct et aux primes, qui sont généralement peu écrites et plutôt basées sur des résultats et des intervenants, explique Marie Portolano. Comme tout est enregistré dans Le Meilleur Pâtissier, j'avais cette pression d'être moins naturelle qu'en direct. J'avais aussi peur des silences. (...) Heureusement, j'ai très bien été épaulée par Cyril et Mercotte. Finalement, ça a été très facile pour moi de m'acclimater."