La saison en cours de Koh-Lanta a beau avoir été tournée fin 2019, certaines pilules ne sont toujours pas passées. C’est le cas pour Mathieu, représentant de l’équipe du Sud dans les 4 Terres, victime de l’hécatombe qui a marqué le quatrième épisode diffusé vendredi soir. En effet, ce n’est pas un candidat qui a été éliminé mais trois, en plus d’un abandon sur décision médicale. En effet, pour la première fois dans l’histoire du jeu, seule l’équipe remportant l’épreuve d’immunité n’avait pas rendez-vous au Conseil pour éliminer l’un de siens. Et une fois de plus, c’est le regretté Bertrand-Kamal et les verts (L’Est) qui se sont montrés les plus forts, en remportant et le confort et le totem. Les représentants du Nord (mauves) ont été contraints de se séparer immédiatement de Diane, ex-orange revenue dans le jeu après l’abandon médical. Les orange qui eux ont écarté Estelle, qui leur avait joué un sale coup en sortant son collier d’immunité lors du Conseil précédent. Ces derniers ont eu les yeux écarquillés lorsque leur mésaventure s’est reproduite mais chez les bleus (le Nord).

En effet, toute l’équipe avait décidé d’éliminer son maillon faible, le jeune Aubin. Mais il a surpris tout le monde en sortant lui aussi un collier d’immunité. C’est Mathieu qui en a fait les frais." Pour briser le binôme constitué avec Alix et que chacun ait ses chances", a-t-il expliqué.

"Il a très bien fait de jouer son collier, a reconnu Mathieu lors d’un échange sur les réseaux sociaux ce week-end. Mais ce qui m’a un petit peu surpris, c’est que je me donnais énormément pour l’équipe, sur les épreuves mais aussi sur le camp même si on ne l’a pas trop vu dans les épisodes. […] À une étape du jeu où on est en épreuve individuelle, j’aurais pu comprendre ce choix où j’ai des capacités physiques qui auraient pu être mieux que d’autres. Mais à cette étape-là du jeu, où je me donnais complètement sur les épreuves sportives et sur le camp, et où j’avais un degré d’affinité qui était similaire avec tous les autres, ça m’a fait très mal sur le coup, je suis resté abasourdi et choqué."

Denis Brogniart est intervenu pour recadrer les choses. Très justement, il a justifié le fait que tout ne soit pas montré à l’écran. Le présentateur a ensuite adressé cette remarque au candidat éliminé et quelque peu amer : "Est-ce que tu ne crois pas aussi à un moment que tu as lissé un peu ta personnalité, ton personnage pour être à la fois majeur, important, capital dans les épreuves et assez en retrait, pas une âme totalement de leader sur le camp, qui t’aurait peut-être donné un autre statut et aurait pu faire changer les intentions de vote et l’intention notamment d’Aubin." L’intéressé n’a pu qu’acquiescer…