Télévision

Lors du dernier conseil, Maud a juré à ses camarades que si elle gagnait, elle irait planter le drapeau de Koh-Lanta - avec les noms de tous les aventuriers écrits dessus - sur le toit du monde. 

"Je le ferai , confirme-t-elle. Mais d’abord, il va falloir que je recommence des entraînements parce que là, je suis à peine au niveau amateur. Je n’ai pas les muscles. J’ai évidemment très envie de le faire mais je veux le faire bien. Et je rêve d’un Everest pur."

Car ce qui la chagrine, par contre, c’est l’usine à touristes qu’est devenue la conquête de ce sommet mythique. "Je comprends bien que le Népal a besoin d’argent , dit-elle. Mais là, c’est dangereux. J’ai fait l’Aconcagua, le plus haut sommet d’Amérique du Sud, et je suis passée à côté d’un mort. Ce sont des images que l’on n’oublie pas…"