La Belgique aura décidément marqué l'arrivée de Vianney sur les fauteuils rouges de The Voice, la plus belle voix. Lors des Auditions à l'aveugle, c'est une Belge, Mentissa Aziza, qui a inauguré l'équipe du nouveau coach. Près de trois mois plus tard, c'est avec le même talent que l'interprète de Beau-papa terminera sa première expérience dans le télécrochet de TF1. Samedi dernier, la jeune femme de 21 ans originaire de Denderleeuw, en Flandre, a, en effet, remporté son ticket pour la demi-finale au terme d'une Cross-Battle qui la mesurait à Edgar Claudel, un talent très prometteur de l'équipe de Florent Pagny.

"Il y a des frissons qui dépassent tous les autres"

Mentissa Aziza a fait la différence en reprenant Chandelier de Sia, une prestation qui a totalement conquis le public, seul maître du destin des talents lors de cette nouvelle épreuve, et qui a fait fondre Vianney en larmes. " Je n'aime pas pleurer quand il y a des trucs comme ça, des caméras tout ça. Et, tu m'as fait faire cette bêtise deux fois. Depuis le début, je me suis attaché à tous les quatre, évidemment mais, c'est vrai qu'il y a des frissons qui dépassent tous les autres depuis le début. J'ai eu ça avec toi. Je voulais te dire que je m'estimais très chanceux de pouvoir t'écouter. C'est un honneur", lance Vianney avant de connaître le verdict du public. " Et puis, t'as eu l'élégance d'attendre l'étape où c'est le public qui vote pour m'envoyer un petit mot écrit dans ma loge. Je me permets d'en parler parce que tu ne l'as pas fait avant parce que c'était nous qui tranchions de la suite Tu respectais tellement tes camarades avec l'humanité qu'est la tienne que t'as attendu aujourd'hui. Donc, moi je trouve un petit mot qui me dit : "Merci et sache que j'ai déjà gagné". Je pense que depuis le début, tu as ce truc-là qui me touche aussi chez toi. C'est cette humilité permanente et cette joie de vivre qui fait que tu n'es pas là pour écraser qui que ce soit. T'es la pour progresser, pour avancer, pour découvrir. Et, en effet, tu as déjà gagné. Sauf que, moi j'ai envie que t'ailles beaucoup plus loin dans cette aventure-là et après. Merci pour les frissons. Et, pour quelques larmes, je te pardonne! (rires)"

"C'est incroyable, je ne m'y attendais tellement pas, déclare Mentissa après avoir remporté la Cross-Battle.Quand on m'a dit Edgar, je me suis dit: "C'est bon, je vais rentrer chez moi." Mais, j'étais vraiment zen. (...) Et après non. Donc, c'est étonnant. Mais je suis contente. Rendez-vous aux Directs!" La jeune femme est donc la seule Belge encore en lice dans cette dixième saison.

C'est sa troisième expérience à The Voice !

Contrairement aux autres candidats, Mentissa est une habituée du format The Voice. La Belge est arrivée dans cette dixième saison avec un sérieux bagage derrière elle. En 2014, elle a remporté The Voice Kids en Flandre et, cinq ans plus tard, elle a atteint les K.O. de The Voice Pays-Bas. Un beau parcours auquel pourront se rajouter celui de The Voice, la plus belle voix et, peut-être, un deuxième trophée.