Éric est content d’avoir été éliminé à l’issue d’une épreuve et pas par ses camarades.

Cette sortie, j’ai du mal à la digérer", déclare Éric , éliminé suite à l’épreuve d’immunité. L’aventurier de 56 ans préfère toutefois être sorti de la sorte plutôt qu’après un vote de ses camarades car il l’aurait "mal pris". "Je suis calme d’habitude. Mais là, j’étais fatigué et donc très stressé. Je pense que c’est ce qui m’a fait perdre cette épreuve."

Si c’était à refaire, que changeriez-vous ?

"Je ne sais pas. J’aurais peut-être essayé d’être un peu plus leader. Ici, je me suis assez bien retrouvé. J’ai été quelqu’un de discret, qui ne faisait pas de bruit. Je n’ai pas eu le rôle de l’influenceur pour faire tel ou tel vote. J’ai suivi le groupe parce que j’étais le dernier rouge. J’ai donc essayé de me mettre avec certaines personnes, comme Régis par exemple."

Comment vos enfants ont-ils réagi lorsqu’ils vous ont retrouvé ?

"Je leur ai fait la surprise d’aller les chercher à l’école. Ils ne m’ont pas reconnu parce que j’ai quand même perdu 20 kilos. Ma longue barbe n’aidait pas non plus ! J’étais ému de les voir, j’avais les larmes aux yeux. Ils m’ont demandé : ‘ C’est toi, papa ? C’était magique…"

Que disent-ils lorsqu’ils vous voient à la télévision ?

"Ils sont aux anges tous les vendredis soirs, et tous les autres jours de la semaine où ils se repassent les épisodes ! (rires) Ils sont fiers de voir leur père à la télévision, dans une aventure comme celle-là."

Qu’est-ce que Koh-Lanta vous a apporté ?

"Beaucoup plus de sérénité. On vit dans un monde où on est constamment stressés, énervés. On veut aller de plus en plus vite. Koh-Lanta m’a appris à prendre du temps pour moi et pour les autres. On n’est pas obligé de s’empresser de faire les choses, on les fait à son rythme, en se posant pour réfléchir au préalable. Personnellement, j’ai pris beaucoup de recul grâce à cette expérience."

À ce stade, qui voudriez-vous voir remporter Koh-Lanta ?

"Naoil, parce que c’est une belle personne qui mérite de remporter la victoire. Elle sait se mettre à la place des autres. J’aimerais voir gagner Claude aussi, même s’il est un peu stratège."