Selon eux, la distanciation sociale d'1,50 mètre n'a pas été respectée.

Ce dimanche, Sandrine Dans donnait le coup d’envoi de la douzième saison de L’Amour est dans le pré sur Rtl TVI. L’animatrice a présenté les dix célibataires, une femme et 9 hommes, à qui les prétendant(e)s peuvent désormais envoyer leur lettre (via amour@rtl.be, RTL House/1030 Schaerbeek ou sur RTL Play). Ce premier épisode, tourné la semaine dernière, a toutefois suscité de vives critiques sur les réseaux sociaux. Selon certains internautes, les mesures de sécurité nécessaires, notamment la distanciation de 1,5 mètre entre les personnes, pendant cette période n'étaient pas appliquées à l'écran.

"Bizarre.... ils sont neuf avec Sandrine Dans à regarder la présentation des candidats ? Et nous, on ne peut toujours pas revoir toute sa famille. Et pas de resto non plus. RTL a besoin d audience" ou encore "Aucun respect des mesures de sécurité covid. Quel mauvais exemple pour passer à la TV Sandrine", peut-on lire sur la page Facebook de L'Amour est dans le pré.

Consciente de la confusion que l'image aurait pu provoquer chez les téléspectateurs et pour les rassurer, la production de l'émission a posté un message explicatif sur les réseaux sociaux : "Informations Covid-19: Sandrine Dans n’a embrassé personne, a toujours explicitement mais dans la bonne humeur rappelé la distanciation sociale. Pendant les entretiens en marchant ou en travaillant, la distanciation sociale a pu varier. Tous les entretiens ont été tournés à l’extérieur ou dans des granges ou étables ouvertes. Les équipes (réduites et masquées) se trouvaient à plusieurs mètres de ces entretiens avec des téléobjectifs qui donnent un sentiment de rapprochement entre les personnes filmées. Merci pour votre compréhension. L’équipe de L’Amour est dans le pré."

" Question sécurité, c'est mieux de participer à L'Amour est dans le pré que d'aller dans une grande surface"

Contacté par nos soins, Wiet Bruurs, responsable des divertissements chez RTL Belgium, souligne que toutes les mesures de précaution ont été prises mais qu'il y a pu avoir quelques dérapages. "Tout le monde a porté des masques sauf pendant le tournage même parce qu'il fallait bien montrer un minimum d'émotions pour que les agriculteurs reçoivent des lettres. On a tout fait pour garder une distance de 1,50 mètre entre les personnes et on a essayé de tourner un maximum en extérieur. Les personnes sont venues avec leur propre voiture, on n'a pas fait du co-voiturage comme les années précédentes", explique-t-il. "Pour visionner les portraits, on a cherché un endroit où l'on pouvait respecter la distanciation sociale. Il y avait bien 1,50 mètre entre chaque personne ou chaque famille. Il est vrai que les deux personnes du fond ont un peu bougé pendant le tournage. Elles se sont un peu plus rapprochées, réduisant cette distance à moins d'1,50 mètre. Il est aussi fort probable que quand Sandrine discute avec un agriculteur dans l'étable, la grange ou dans la prairie, la distance ne soit pas respectée. C'est comme dans les magasins. Dans tous les cas, question sécurité, c'est mieux de participer à L'Amour est dans le pré que d'aller dans une grande surface."

Comment va se passer la suite du tournage de cette douzième saison?

Ce qui est sûr, comme l'a affirmé Sandrine Dans, c'est que cette saison de L'Amour est dans le pré sera tournée et diffusée même si les Belges se retrouveraient, une fois de plus, en confinement. "Toutes les versions de l'émission continuent à être diffusées. Les équipes de production de tous les pays où le programme est diffusé se réunissent régulièrement pour mettre en commun les initiatives qui ont été prises. S'il y a une deuxième vague, le confinement sera organisé différemment pour la simple et bonne raison qu'on sera préparé et qu'on aura des tests. On devra juste trouver une autre façon d'organiser les tournages. On sait d'ores et déjà que l'on doit trouver une autre solution pour l'épisode des lettres, tourné en juin, et celui des speed-datings qui se tournera en trois jours au lieu d'un seul", continue Wiet Bruurs qui certifie que L'Amour est dans le pré reviendra bien à la rentrée prochaine, comme prévu initialement.