Le médecin regrette ses propos trop rassurants concernant le coronavirus.

Jusqu'il y a peu, Michel Cymes s'était montré plutôt rassurant concernant le coronavirus qu'il apparentait à une simple grippe. Le médecin le plus connu du petit écran se disait "pas inquiet" concernant le virus dont il est régulièrement invité à parler dans les médias. Ses propos ont fait le tour de la toile et provoqué des vagues de mécontentements.

Invité dans C à vous, ce lundi matin, Michel Cymes a revu ses positions. "Probablement le message n'est pas bien passé (à propos des alertes du gouvernements, ndlr.). Je fais mon mea culpa aussi. J'ai probablement trop rassuré les Français", déclare le présentateur de "Ca ne sortira pas d'ici" sur France 2. 

“D’un côté il faut lutter contre la psychose, en disant - et c’est vrai - que 80% des cas sont des formes bénignes, que 98% des personnes touchées vont guérir (...) Et puis de l’autre côté, le fait de dire ‘ne paniquez pas’ fait que les gens se disent que s’ils l’ont ce n’est pas si grave que ça", continue-t-il.