Moundir revient de très loin. Ayant contracté le Covid, il s’est senti partir et avait même un instant renoncé à se battre tellement il était mal. Il en a fait part à ses abonnés sur Instagram le 1er avril dernier, jour où il a été à même de poster à nouveau des nouvelles de lui après que son épouse s'en est chargée quand il était au plus profond du trou.

Depuis lundi, ce sont des photos de son calvaire qu'il publie. Celle du respirateur qui lui donne l’assistance nécessaire pour oxygéner ses poumons. Ceux-ci ont été touchés à 75 % -ce qui est énorme- par le variant anglais du coronavirus.


Il annonce une longue convalescence afin de récupérer et pouvoir marcher à nouveau, le tout illustré par une photo du capteur qu’il a au doigt et qui permet de mesurer sa saturation en oxygène.


Mais le cliché le plus impressionnant qu’il a mis sur Instagram concerne l’un de ses bras. Il porte un énorme hématome. “Je n’oublierai jamais… piqûre… perfusion… prélèvement”, note-t-il en commentaire à côté du document.

Parmi les commentaires, on note ceux de certains anciens de Koh-Lanta. Moussa, Régis, Coumba, et Estelle notamment, qui lui souhaitent bon courage et de se rétablir au mieux.