Aujourd’hui visage emblématique de The Voice, Nikos Aliagas ne croyait pas du tout à la Star Ac’ qu’il a pourtant ensuite animée de 2001 à 2008. " Au début, ça ne marchait pas, c’était très ‘téléréalité’, a-t-il expliqué à Télé Loisirs. Je ne me sentais pas à l’aise, je regardais les premières images et j’avais honte." Ce qui en a fait l’émission culte d’aujourd’hui ? "Finalement, deux artistes m’ont sauvé, parce qu’ils ont mis en avant le concept de l’école : Marc Lavoine et Dany Brillant. Par la suite, on a eu toutes les stars internationales et on a fini à 14 millions de téléspectateurs !"