Télévision

Samedi soir, sur TF1, en direct de Cannes, il va présenter l'émission pour la première fois

PARIS Après Arthur ou Benjamin Castaldi, Nikos sera le maître de cérémonie des NRJ Music Awards. Le présentateur attitré de la Star Academy revient sur cette dernière saison. Il a également répondu à nos questions dans le Télé DH qui paraîtra demain !

Vous devez rester neutre, mais y a-t-il un artiste que vous aimeriez voir être récompensé ?

"Oui je dois être neutre mais, en même temps, tout le monde reconnaît que le phénomène Christophe Maé a dépassé de loin la logique et l'ambiance de crise de la discographie aujourd'hui. Un petit mec qui arrive avec son album et qui cartonne plus que les grands monstres ! Cela veut dire qu'il y a encore de la place."

Laurence Boccolini aimerait vous produire une émission...

"Elle m'a appelé il y a quelques mois et elle m'a demandé de tourner le pilote de l'une de ses émissions. J'ai accepté car c'est une amie. Je ne sais pas si c'est pour que je la présente, mais je ferai le numéro zéro."

Un mois après la finale de la Star Academy, avez-vous récupéré de votre fatigue ?

"Pas tout à fait. Il faut un peu plus d'un mois pour vraiment s'en remettre. Pendant dix jours, tu es à la rue total, dès que tu t'arrêtes t'as la crève - c'est ce qui s'est passé - et tu dors pendant toute une semaine. Ensuite, il faut reprendre un rythme."

Vous avez des nouvelles des candidats ?

"Je n'ai pas eu de nouvelles de Mickels ou Alice, mais j'ai reçu de petits textos de Solène, Anissa et certains des anciennes promos comme Harlem. Mais je n'ai pas eu les vainqueurs."

Dans une interview, vous critiquez un peu le jury de cette année...

"Je n'ai pas critiqué du tout ! C'est toujours pareil ! On m'a demandé pourquoi Armande Altaï était mal et j'ai répondu que c'était car derrière il y avait des choses qui n'étaient pas claires. Moi je ne crache pas là où je travaille. Je pense que les gens ont des yeux pour voir et que chacun tirera ses conclusions. Je ne vais pas commencer à régler mes comptes et tomber au niveau d'engueulades de poissonniers. Même si je n'ai rien contre les poissonniers !"

Vous n'en avez pas marre qu'on vous parle toujours de la Star Academy ?

"Heu, oui ! (Rires). Non, j'assume totalement. Heureusement, je ne fais pas que ça. La semaine dernière, j'ai fait l'interview de Will Smith pour 50 min Inside. Mais j'assume la Star Academy totalement."



© La Dernière Heure 2009