Suite et pas fin de la polémique autour de Pierre Ménès. Depuis la diffusion le 21 mars dernier du documentaire de Marie Portolano Je ne suis pas une salope, les témoignages se multiplient pour dénoncer le comportement sexiste du célèbre chroniqueur foot de Canal+. Le dernier en date, celui de Marion Aydalot.

Ancienne journaliste pour L'Équipe et actuellement pigiste à Europe 1, Marion Aydalot a consacré une interview au magazine Closer. Elle revient sur ses relations avec Pierre Ménès lorsqu'ils partageaient les mêmes bureaux. "Il a raconté et propagé n'importe quoi sur moi, lance-t-elle. Comme le fait que j'aurais couché avec tout le foot français ou encore que j'envoyais à tout le monde des photos de mon intimité... C'est en tout cas ce qui m'a été rapporté par plusieurs personnes."

Marion Aydalot poursuit l'entretien en affirmant que son ancien collègue a ruiné sa carrière car elle a refusé ses avances. "L'objectif était de m'empêcher d'avancer, de me décrédibiliser. Je n'ai jamais rencontré dans ma vie quelqu'un d'aussi néfaste. Il n'y a jamais eu de baiser forcé ou de jupe levée avec moi, parce qu'il savait qu'il se serait pris une paire de baffes. Son objectif était de me mettre dans son lit, mais le problème avec moi était plus moral que sexuel."

Elle ajoute également que les femmes n'étaient pas les seules à avoir des problèmes avec le consultant foot. "En tout cas, ceux qu'il considère comme étant plus faible que lui. Si vous saviez comment il parle d'Hervé Mathoux en privé, lâche Marion Aydalot, qui, encore aujourd'hui, est terrifiée par Pierre Ménès. J'ai peur de lui, juridiquement comme professionnellement ! Ce qu'il m'a fait a été plus que préjudiciable pour ma carrière. Jusque-là, c'est quelqu'un qui était très écouté et très influent. C'est pour ça que je n'en avais encore jamais parlé." 

Des propos qui s'ajoutent aux nombreux témoignages et qui ne devraient pas arranger la situation de Pierre Ménès. Déjà privé du Canal Football Club du dimanche 4 avril et mis au placard par le jeu vidéo Fifa, rien ne va plus pour le célèbre chroniqueur…