Télévision

Le 15 juillet dernier, Ophélie Fontana fêtait ses 40 ans. Un cap que la journaliste de la RTBF prend avec le sourire. 

"Pour moi, ça ne change rien du tout !", déclare celle qui fête également ses 20 ans au sein du service public. "Je me dis que je suis plus ou moins à mi-parcours professionnel. Je n’aime généralement pas regarder en arrière mais quand je vois le travail accompli, je me dis que ce n’est pas mal !"

La journaliste d’aujourd’hui n’a toutefois rien à voir avec celle d’il y a deux décennies. "Avec l’âge, j’acquiers beaucoup plus de maturité et de sérénité. Je n’ai pas les mêmes attentes qu’au début de ma carrière. Je suis bien dans ma tête et dans mon corps. Je pense être à un moment charnière de ma carrière où de nouveaux défis se présentent à moi", explique celle dont les années n’ont pas atténué la passion pour l’info. Bien qu’elle ait été "à plusieurs reprises contactée par la maison d’en face", elle n’a jamais sauté le pas. "Après 20 ans de carrière, j’ai toujours envie de me lever le matin. Je ne vais jamais à la RTBF avec des pieds de plombs. Pourvu que ça dure 20 ans encore !"

Celle qui est à la présentation de Crimes et Indices (La Une) prendra quelques jours de vacances au Canada après Le Défilé du 21 juillet. Elle redémarrera ensuite une nouvelle saison au JT. "On m’a confié plusieurs projets au JT. Je suis plus à l’arrière pour le moment. Ça me permet de découvrir une autre facette du métier. Je suis très heureuse de le faire parce j’adore l’info chaude, l’actu quotidienne. D’autres projets vont également se mettre petit à petit en route. J’essaye d’écouter mon cœur, d’aller là où le vent me porte."