Si les audiences de ce vendredi soir continuent de faire sourire TF1 avec plus de 5,1 millions de téléspectateurs devant Les 4 Terres (scores jamais plus atteints depuis des années), la chaîne privée française s’attendait à un boum suite au décès tragique - des suites d’un cancer - du candidat Bertrand-Kamal.

Or, le match du vendredi soir n’aura jamais été aussi serré entre Candice Renoir sur France 2 et les Aventuriers de Koh-Lanta sur TF1. Si le 4 septembre dernier, le jeu pointait en tête des audiences avec 5,5 millions de téléspectateurs (tandis que l’héroïne policière suivait en face avec 4,3 millions de fidèles), ce vendredi 12 septembre Koh-Lanta - Les 4 terres a perdu des plumes. Si le jeu de survie a de nouveau dominé la soirée avec 27,8 % de part d’audience (PDA) et 5,1 millions de fidèles, il est toutefois talonné de très près par Candice Renoir avec 4,8 millions de spectateurs (soit 21, 6 % de PDA). Il faut avouer que seul le titre de l’épisode 7 de cette huitième saison avait de quoi attirer les regards : "Il n’y a pas de grenouille qui ne trouve son crapaud."

Et pourtant, au-delà de l’hommage à l’aventurier Bertrand-Kamal emporté de manière foudroyante par un cancer, l’épisode de Koh-Lanta avait de quoi tenir en haleine tous les fans avec un fameux coup de théâtre. Réunie au Conseil, l’équipe de l’Ouest pensait en effet, avec cinq votes sur six, se séparer d’Estelle, un peu trop solitaire. Mais, à la dernière minute, cette dernière a sorti un collier d’immunité. La sentence est donc retombée sur la tête d’un autre participant ayant le plus de votes contre lui… C’est donc finalement Diane qui a dû éteindre son flambeau.