Rappelez-vous: après 24 ans de présence à l'antenne de France Télévisions, Patrick Sébastien avait été remercié. Un licenciement que le principal intéressé a contesté devant le Tribunal de Commerce de Paris.

Le verdict est tombé ce mercredi: le tribunal a en partie donné raison à l'animateur, pour "rupture brutale de la relation commerciale".

Cependant, comme le précise Capital, de nombreuses accusations de Patrick Sébastien à l'encontre de la chaîne publique - telles que l'atteinte à l'image ou la bonne foi dans la conduite des négociations contractuelles - n'ont pas abouti.

Dès lors, l'animateur n'obtiendra pas les 26 millions d’euros espérés mais "seulement" 652.000 euros ainsi que les frais de justice engagés. Si Patrick Sébastien n'a pas réagi au verdict, du côté du service public, on n'a pas accepté cette désision et on a déjà décidé d'interjeter appel.