Coup d’œil dans le rétroviseur. Il y a un peu plus d’un an, l’histoire de France 2 et Patrick Sébastien se terminait d’une triste manière. Après des années de collaboration, le célèbre animateur se faisait froidement remercier par la chaîne où il était le visage d’émissions cultes comme Les Années Bonheur et du Plus grand cabaret du monde.

Dans un premier temps, Patrick Sébastien avait fait savoir qu’il ne voulait plus faire de la télévision. "La télé, c’est fini. Plus jamais de ma vie je ne serai animateur de divertissement à la télé. Dans ma tête c’est clair", avait-il expliqué à Cyril Hanouna dans Touche pas à mon poste, en 2019. "J’ai vécu des années formidables, j’ai été jeté comme un chien et je ne vais pas revenir lécher les moufles de ceux qui m’ont jeté comme un chien. J’ai de l’orgueil."

Depuis, l’homme de 66 ans a toutefois fait plusieurs apparitions remarquées sur le petit écran, pas en tant qu’animateur mais en tant qu’invité. En décembre dernier, TF1 avait créé la surprise en l’invitant sur le tapis rouge du Grand Bêtisier du 31 décembre présenté par Christophe Beaugrand et Karine Ferri. La collaboration entre TF1 et l’ancien animateur continue. Ce samedi, c’est dans Qui veut gagner des millions ? que Patrick Sébastien fera une apparition. Comme d’autres personnalités, il tentera de répondre au mieux aux questions de Camille Combal afin de remporter le maximum de gains au profit d’associations caritatives dont les actions sont en lien avec la crise sanitaire actuelle.

Bientôt à l’affiche d’une série

Alors que son nouveau livre J’ai déplacé l’éléphant vient de sortir aux Éditions XO, Patrick Sébastien est annoncé au casting d’une série que les fidèles de TF1 connaissent bien puisqu’il s’agit de Camping Paradis ! Une nouvelle qui a ravi Laurent Ournac, interprète du personnage de Tom Delorme, directeur du camping. "C’est une des personnalités qui symbolise la culture populaire à la télé. Camping Paradis s’apparente très bien à ça. Il y a une logique entre la personnalité médiatique qu’il est, hyperpopulaire, et la série familiale", dit-il. "Gamin, j’ai grandi avec Patrick Sébastien en regardant ses émissions, avec cette culture-là. Il me ramène à des souvenirs d’enfance, à des soirées avec mes parents à regarder Carnaval ! Il fait partie de mon patrimoine culturel populaire, je suis ravi de pouvoir tourner avec lui."