Vedette du grand écran grâce aux films d’animation Rio et Rio 2, l’Ara de Spix est également devenu une star à Pairi Daiza. Depuis plusieurs années, la situation de ce magnifique perroquet bleu originaire du Brésil est toutefois alarmante. Chassé par l’homme et victime de la destruction de son habitat, l’oiseau a disparu de la nature. Si à l’état sauvage, son espèce est considérée comme éteinte, certains vivent encore en captivité, notamment au parc animalier de Brugelette.

À travers sa fondation, ce dernier soutient le projet de sauvegarde d’espèces menacées, parmi lesquelles on retrouve l’Ara de Spix. Quelques-uns de ces perroquets ont rejoint le parc dans le but précis de se reproduire et d’être ensuite relâchés à l’état sauvage au Brésil.

Dans Expédition Pairi Daiza, les téléspectateurs pourront suivre leur retour dans leur pays d’origine. Celui-ci n’a toutefois pu se faire après une série d’examens médicaux supervisés par Tim Bouts, directeur zoologique de Pairi Daiza et vétérinaire. "Pour moi, c’est un grand jour. J’espérais le vivre depuis des années. Je ne peux pas être plus heureux que ça", s’enthousiasme ce dernier. Il faut dire que c’est la première fois qu’une espèce éteinte fait son retour dans la nature… En tout, 52 Ara de Spix ont pris un avion affrété pour l’occasion. Pas question d’ailleurs de les mettre en soute. Ceux-ci ont été installés en cabine dans des cages surveillées pendant tout le vol par Tim Bouts.

Très attendus, les Ara de Spix sont accueillis comme des rois sur leurs terres brésiliennes. Le ministre de l’environnement, lui-même, était présent à leur descente de l’avion. En ville, des spectacles sont organisés par les villageois déguisés pour la plupart en… Ara de Spix.

Depuis des années, le Brésil se prépare au retour de leurs merveilles. Deux immenses réserves naturelles ont été construites dans la Caatinga, écorégion terrestre du WWF (Fonds mondial pour la nature). Un centre de remise en liberté a également été construit par l’Association pour la conservation des perroquets menacés avec le cofinancement de Pairi Daiza. C’est dans ce dernier que les perroquets bleus, fraîchement arrivés au Brésil, ont été transportés et placés pendant plusieurs mois. Ici, ils seront mis en contact avec d’autres espèces d’oiseaux qui leur apprendront à survivre dans la nature, notamment en faisant face aux différents prédateurs.

Une fois prêts à faire le grand saut, les Ara de Spix seront relâchés dans leur milieu naturel.. Un moment magique que Pairi Daiza espère pouvoir renouveler avec d’autres de ces magnifiques perroquets bleus.