En pleine tempête médiatique suite à l’éviction des Poufs, l’émission humour phare de la RTBF a préféré jouer la carte de son succès sur le web. Avec l’obtention du bouton d’argent de Youtube

Si l’ambiance en coulisses n’est pas au beau fixe suite à l’affaire des Poufs -la presse n’était d'ailleurs pas la bienvenue lors de l’enregistrement de l’émission ce mercredi-, Le Grand Cactus a soufflé le chaud et le froid pour son premier numéro de 2020. Si le téléspectateur a eu droit à quelques bonnes tranches de rigolades avec le sketch de Kody en Dominique Lehmann ou de Martin Charlier et Isabelle Hauben en fonctionnaires du Service Public Augmentations, les critiques se sont faites ressentir sur les réseaux sociaux. « Triste ce soir »; « Pas terrible »; « J’ai zappé »; "C'est Cacactus!"; « Perte de temps » ou encore « Ca ne vole pas bien haut ce soir, le Titanic aurait-il touché l’iceberg? » ; « Quand est-ce qu’on vire le grand maître de Warzée? »; « Je m’endors de plus en plus tôt et ce n’est pas dû au changement récent… lassitude depuis plusieurs mois… dommage. »

Si l’émission a aussi eu son lot de félicitations et de messages encourageants venant de Belgique et même de France (« la meilleure émission d’humour belge »), l’absence des Poufs se fait cruellement ressentir selon les internautes. « Sans elles, la mayonnaise ne prend pas. »; « J’ai regardé l’émission car je voulais me faire une idée du nouveau concept sans les filles, peut-on lire en commentaire Instagram du Grand Cactus. Je dis bravo à Kody et les autres mais cela a perdu une grande partie de sa saveur sans Sarah, Carmela et Béné. » Certains font même une référence directe à l’un des sketches normalement joué par Sarah Gorsjean. « Le 1733 sans Vero (interprété par Sarah Grosjean, NDLR.), ce n’est pas la même chose. » Ou encore « J’ai ri mais je riais beaucoup plus avec les Poufs. »; « Le Cactus, sans les deux actrices virées ou parties , c’est un peu comme la choucroute sans saucisse ou le bonbon Haribo sans la blague. Retrouvez le piquant du cactus! »


"Tout le monde (y compris Sarah et Bénédicte) souhaitent passer à autre chose"

Et même si plusieurs comédiens n’ont pas hésité à égratigner "l'homme au crâne rasé" à coup de vannes (comme souvent dans l’émission d’ailleurs), certains y ont vu de l’hypocrisie de la part de l’équipe sur la crise que vit l’émission d’humour la plus regardée de Belgique. En n’évoquant jamais le conflit mais en s’autocongratulant de ses chiffres d’audience avec plus de 350 000 fans sur Facebook, plus de 85 000 sur Instagram et désormais plus de 100 000 sur Youtube -d’où la remise du bouton d’argent du géant de la vidéo en ligne-, des fans se sont lâchés. « Présentateurs et chroniqueurs totalement dans le déni, attitude débile et lamentable », peut-on lire dans l'un des commentaires qui a fait directement réagir les auteurs de la page Facebook du Grand Cactus. « Nous avons pourtant assez communiqué! Tout le monde (y compris Sarah et Bénédicte) souhaitent passer à autre chose! Belle soirée et merci malgré tout pour votre fidélité. » Reste donc à savoir si cette fidélité s’est aussi confirmée dans les chiffres d’audience de ce jeudi soir. En moyenne, le Grand Cactus rassemblait 240.000 téléspectateurs (avec des pics allant parfois à plus de 360.000)  sur la Deux.