Télévision BJ Scott s'est confiée à la Dernière Heure avant le coup d'envoi de la nouvelle saison de The Voice sur la Une, cette fois sans la coach à l'accent anglophone.

J’ai vu qu’un The Voice Senior avait eu lieu en Flandre. Je me suis dit que j’allais aller auditionner , plaisante BJ Scott. Qui sait ? Je pourrais tenter ma chance ! Je préfère cela à The Voice Kids qui me dérange toujours un peu. Et je ne comprends pas encore à sa juste valeur The Voice Kids alors que le Senior ,c’est fun, une excellente idée. La musique nous appartient pour toute notre vie. Du jour où l’on naît jusqu’à la mort. Car la musique, ce sont des sons qu’on organise pour notre plaisir et ça nous accompagne jusqu’à nos obsèques, où on a parfois la chance de choisir les chansons des funérailles. La musique est indissociable de l’être humain.”

Son quotidien aujourd’hui ? “J’ai fait ce break pour moi et ma famille , conclut celle qui n’est pas contre l’idée de replonger dans The Voice en 2020. Pouvoir écrire, recanaliser cette énergie et voilà que cela porte ses fruits. J’ai plein de trucs sur le feu, je bosse comme une malade sur mon émission radio, l’écriture de livres de cuisine et de nouvelles chansons. Il faut juste voir comment aligner mes désirs, envies et rêves. Je vais avoir 60 ans en mai et j’avais besoin de faire le point pour savoir où aller au niveau artistique.”

Y aura-t-il quelque chose de spécial pour ses 60 ans ? “On verra !”

Découvrez la suite de l'interview réservée à nos abonnés