Télévision Le nouvel ordonnancement des chaînes Proximus TV a eu lieu ces derniers jours en Wallonie, à Bruxelles et en Flandre. Déstabilisés dans leurs habitudes respectives, certains clients ont peu apprécié le changement.

Pierre, un habitant de Blankenberge est un client Proximus TV. Quelle ne fut pas sa surprise, le 12 juin dernier, quand il remarqua que l'ordre de ses chaînes télévisées ne reflétait plus celui qu'il utilisait depuis de nombreuses années. Les numéros qu'il avait assimilé par coeur à certaines chaînes bien précises, ne correspondaient plus. Et de fait, l'opérateur de télécommunication a "mis de l'ordre" parmi son offre de chaînes télévisées. Le but? Plus de cohérence entre les différents thèmes, langues, chaînes HD et SD.

Du coup, vu que Pierre est francophone mais habite en Flandre, les 250 premières chaînes de son catalogue étaient... néerlandophones. Les 13 premières chaînes proposées par Proximus TV sont celles les plus visionnées dans votre "région", puis suivent les différents thèmes. Les divertissements à partir de 50, les chaînes sport à partir de 100, les chaînes musicales à partir de 140, etc..

Pour Pierre, cette situation est tout simplement "inconfortable" et il a décidé d'écrire à Dominique Leroy, CEO de Proximus, pour lui faire part de son mécontentement: "Le fait de n'avoir pas pu conserver notre propre numérotation et d'avoir dû subir le dictat de votre numérotation a été pour beaucoup un inconvénient majeur et au vu du résultat, une colère bien justifiée", écrit-il dans sa lettre. "J'ai mis plus d'une heure pour refaire mon ordre préférentiel, et je connaissais déjà la procédure. Votre service a, je le pense, ignoré ou mal évalué ces inconvénients et cela dénote d'un manque de réflexion ou tout simplement de respect de la clientèle et de sa liberté", poursuit-il.

"Des pratiques dictatoriales"

Le client va même plus loin, vexé d'avoir été considéré comme un francophone "minoritaire" en Flandre par le service clientèle de Proximus, comme il l'indique dans sa lettre: "Permettez-moi de vous mettre en garde contre ces pratiques dictatoriales et anti-commerciales. Je me porte témoin qu'autour de moi nombreux sont les mécontents."

Il est vrai, plusieurs utilisateurs se sont plaints de ce casse-tête occasionné par le changement des numéros de chaîne sur Proximus TV. 

Afin d'aider les personnes qui désirent modifier à nouveau la numérotation, l'entreprise belge a publié un mode d'emploi afin que les clients puissent reprogrammer leurs chaînes préférées.