La question était dans l’air : après la suspension dont elle fait l’objet dans Touche pas à mon poste pour avoir dit haut et fort ce qu’elle pensait de Marine Le Pen avant le second tour ("(elle) a bien changé", "une maman des Français", "quelqu’un qui rassemble et qui protège avec une sensibilité de femme"), Delphine Wespiser allait-elle aussi être évincée de Fort Boyard dans lequel elle incarne les personnages de Blanche et de Rouge ? 

La production de l’émission a tranché. Au Figaro, ALP a indiqué que "personne ne peut être écarté au motif de son soutien pour une personnalité politique". Miss France 2012 sera donc bien de la partie dans la prochaine saison de l’émission dont le tournage débute incessamment.