La radio jeune de la RTBF a présenté sa grille de rentrée "la plus forte" depuis son lancement

BRUXELLES Cinquième présentation de rentrée pour Pure FM et positionnement plus fort au programme pour la radio dont la good music makes good people. Rudy Léonet, directeur de Pure, en est convaincu : la tendance est à l'ouverture. Un créneau que la radio jeune de la RTBF connaît depuis ses débuts. L'une de ses fonctions premières a toujours été de découvrir et de mettre le doigt là où ça peut bouger et, ainsi, "créer des envies". Dès le mois de septembre, Pure FM compte bien pousser son ouverture encore plus loin. Et s'aventurer, plus explicitement, dans d'autres genres musicaux, comme le hip-hop. Rendez-vous est donc pris chaque dimanche, de 23 h à 1 h du matin avec Sonar, the New Planet. Le DJ (ex-attitré des Orishas) ouvrira grande la porte sur la musique urbaine.

Retour aussi pour cette nouvelle saison (déjà à l'antenne depuis quelques jours) de Cédric Godart, parti quelque temps sur Mint. Avec On n'est pas des anges les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 16 à 19 h, il tentera d'amener plus d'audace et de toupet à l'antenne. Un genre que "seul le service public peut se permettre".

de 6 à 9 heures : le Snooze de Vanessa Klak, épaulée par Sébastien Ministru, reprend du service dès le 1er septembre. L'émission matinale est enrichie d'une nouvelle séquence invité. Une personnalité (allant d'Yves Leterme à Dave) passera entre les griffes de Ministru, à 8 h 15, pour une interview "transversale ".

de 10 à 13 h : Alexandra Vassen, aussi aux commandes de Sacré français le dimanche (désormais de 11 h à 13 h), présentera son Pure et simple.

de 13 à 16 h : Pure people, le rendez-vous quotidien avec les riches et célèbres. Fanny Guéret et, 3 fois par semaine, Sophie Chevalier (depuis Londres) parleront aussi mode et cover (de chansons).

20 - 22 h : le retour du magazine musical de Pure FM, Drugstore, avec derrière le micro Sylvestre Defontaine qui a écumé les festivals. Tous les soirs de la semaine, il propose interviews et autres sessions acoustiques, toujours dans ce désir d'ouverture, dans un "mélange de connu et d'inconnu". Une sorte de mission "pédagogique". Avec, comme cerise sur le gâteau, la retransmission, en direct dans quelques jours, d'un concert d'Oasis en Allemagne.



© La Dernière Heure 2008