Ce mercredi 31 mars, en direct sur RTL Play, Kedist Deltour a donc coiffé la nouvelle couronne de Miss Belgique 2021. Adoptée à l'âge de 10 ans à Nazareth, Miss Flandre-Orientale a perdu sa maman jeune et a donc dû s'occuper de son frère et de sa soeur. Son parcours a ému aux larmes les comité Miss Belgique mais aussi le jury et les présentatrices de l'élection. Voici donc son histoire, qu'elle raconte dans son touchant portrait visible sur RTLPlay.

"Je suis Kedist, j'ai 23 ans et je suis coiffeuse, commence celle qui vient de déménager à Harelbeke. A mes 10 ans, j'ai été adoptée avec ma petite soeur et mon frère d'Ethiopie. Mon but en tant que Miss est d'aider les enfants. Pas seulement dans des pays en besoin, mais aussi en Belgique... il y a de la pauvreté. Un enfant sur 6 vit dans la pauvreté. Le fait d'avoir vécu cette misère me donne l'envie de lutter contre cette pauvreté. En tant qu'enfant, c'était la dure réalité. Après le décès de ma maman, j'ai dû grandir vite et je devenais donc la deuxième maman de mon frère et de ma soeur. J'aime rigoler et j'aime rendre les autres gens heureux!" 

Avant de conclure qu'elle est une "travailleuse" et que "Quand je suis arrivée à Zaventem, j’ai reçu une grande sucette et je me suis dit : ‘Waouw, la Belgique, c’est le paradis !’"