Après Xavier Darcos incapable d'expliquer la règle de 3 en mathématique, l'émission Au tableau ! met en lumière les lacunes de Jean-Michel Blanquer en conjugaison.

Jean-Michel Blanquer peut retourner sur les bancs de l'école pour revoir la conjugaison du passé simple. Lors de la séquence d'interrogation dans l'émission Au tableau !, les enfants ont demandé à l'actuel ministre de l'Education nationale de conjuguer le verbe courir à la première et la troisième personne du singulier au passé simple. Un exercice facile ? Pas tout à fait.

L'homme qui veut renforcer la dictée dans les écoles primaires a fait deux énormes fautes que les enfants se sont empressés de souligner.