L'ovni, une voix en or ou l'ensorceleur, on a tout entendu sur la plus belle voix de Belgique 2022. Ou, comme l'a dit Slimane: "un doux mélange de Jeff Buckley et Léonard Cohen." C’était suite à sa première interprétation de "Hold me while you wait" de Lewis Capaldi que BJ Scott, sa coach, l’a emmené aux Lives lors des K.O. Ce Guibertin (Mont-Saint-Guibert), âgé de 23 ans, a ensuite démontré l’étendue de ses capacités en interprétant des titres très différents, comme un d’Imagine Dragons (Ennemy), un autre d’Ed Sheeran (I See fire) et un troisième de Jean-Jacques Goldman (Comme toi). Sa reprise de Guy Sebastian lui avait ouvert les portes de la finale. Quant à son Blind auditions, il avait subjugué 3 coaches du Tamino (Indigo Night).


Installé à Namur, où il suit aujourd’hui des études à l’IMEP (Institut royal supérieur de Musique et de pédagogie), le jeune homme a suivi des cours de guitare et de chant durant plusieurs années avant de se lancer dans "The Voice Belgique". C’est d'ailleurs sur les bancs de l’école qu’Alec a fait la connaissance d’Alice, finaliste de la saison 9. Et en 2019, il avait participé au Concours Eurovision des chœurs au sein de la chorale belge Almakalia. 

Passionné de football et de jeux vidéo, Alec Golard va sans doute désormais consacrer toute son énergie à la musique à l'avenir... L'ovni de Bj Scott -qui remporte elle sa 3e victoire et avait partagé la scène avec son talent sur You've got a friend de James Taylor- remportant 10.000 euros et un single à enregistrer avec Universal Belgium.