Après ses démêlés judiciaires, la starlette est revenue dans Touche pas à mon poste… en tant qu’invitée. Avant chroniqueuse.

Et pendant ce temps-là, sur Plug RTL (chez nous) et C8 (en France)…"Sa place est ici". Ça vaut ce que ça vaut, étant donné que la phrase a été prononcée par l’excentrique et grande gueule Gilles Verdez hier en direct sur le plateau de Touche pas à mon poste.

La place de qui ? De Nabilla ! La bonne blague - ou de mauvais goût, c’est selon - est venue de Benjamin Castaldi : "Moi, je n’ai rien contre son retour, du moment qu’il y a un portique anti-métaux à l’entrée !" Allusion à peine déguisée au coup de couteau porté par Nabilla à son compagnon Thomas, qui lui a valu ses démêlés avec la justice…

La question du jour , à 50 cents, était donc la suivante : Nabilla, après la sortie de son livre, malgré un projet de film et la promo d’un produit pour blanchiment des dents, a-t-elle envie de revenir à Touche pas à mon poste ?

Le temps de faire entrer sur le plateau Michèle Laroque et Pierre Palmade - qu’on imaginait pas très concernés par cette annonce - et la principale concernée, moins bimbo depuis un certain temps, répondait : "Oui, bien sûr ! On verra quand, comment. Si je reviens, c’est même pas pour le pognon !" Non, c’est pour la qualité de ce programme d’intérêt public…