Alison, jeune, ravissante et naïve secrétaire, tombe, en pleine guerre, sous le charme d’un militaire un brin mystérieux, agent secret et aventurier. Faisant fi des convenances – il est beaucoup plus âgé qu’elle, divorcé -, tenant tête à sa mère, elle décide d’accepter sa demande en mariage. D’autant qu’un bébé est en route. Vingt-deux ans plus tard, les enfants – un deuxième fils est venu compléter la famille – ils vivent toujours heureux. Alec Wilson est devenu un écrivain à succès, Alison veille sur lui comme le lait sur le feu. Un matin, pourtant, il fait un malaise et tombe raide mort. Tandis que, ravagée par le chagrin, elle organise les obsèques, une femme sonne à sa porte. Elle se présente comme étant Madame Wilson, Gladys de son prénom, dont Alec n’aurait, en fait, jamais divorcé. Ce n’est là que le premier coup porté à l’autel qu’Alison a patiemment construit à son époux, au fil du temps…

Secrets de famille

Inspiré de faits réels, Mrs Wilson est une mini-série qui se dévore littéralement (il n’y a que trois épisodes, ce n’est pas si chronophage !) tant les rebondissements sont nombreux. Ils sont pourtant amenés avec tant de subtilité et d’ingéniosité que l’on en ressort avec l’impression d’avoir vu défiler une vie autant qu’une époque. Quant au final, dont on ne dira évidemment rien, et puisque tout ceci a réellement existé, il est tout simplement incroyable…

Pour incarner Alison Wilson, la BBC n’a pas dû aller chercher bien loin puisque c’est sa petite-fille elle-même qui l’incarne, l’actrice et productrice Ruth Wilson. “Il y avait ces secrets dans la famille qui étaient toujours présents mais jamais exprimés ou évoqués. Ma grand-mère n’encourageait pas la discussion autour de ça”, confie-t-elle. Avant d’ajouter qu’en y réfléchissant bien, certains moments clé, certaines scènes, avaient tout de même de quoi la déstabiliser. “Donner naissance à mon père était bizarre. Vraiment un moment où je me suis dit : “Oh mon Dieu, c’est devenu un peu étrange.”

Car, attention spoiler, Alec Wilson ne s’est pas contenté d’être bigame. D’autres femmes (et d’autres enfants) ont fait partie de sa vie. C’est ce que va découvrir, pas à pas, Alison, dans cette mini-série qui est, aussi, un formidable thriller d’espionnage. À ne pas manquer.