Télévision Son interprétation de l’espion israélien Eli Cohen dans The Spy fait mouche. Après la comédie, il s’essaie au drame avec succès.

Après les séries au long cours avec de multiples saisons, voici venue l’heure des mini-séries. Elles se multiplient sur les plateformes de vidéo à la demande (VOD). Il y a eu la très recommandable Chernobyl, place à présent à The Spy qui suit le même format, soit 6 épisodes et l’affaire est entendue.

Cette création originale signée Netflix est basée sur des faits réels. Elle raconte le destin aussi extraordinaire que tragique d’Eli Cohen - Kamel Amin Thaabeth de son nom de couverture - un espion israélien infiltré en Syrie dans les années 60 et qui est parvenu à devenir proche des plus hauts dignitaires militaires et politiques de l’époque au point de devenir l’adjoint du ministre de la Défense. Selon la légende, il aurait même été pressenti pour le poste et en bonne place pour accéder à la présidence du pays !

(...)