Vendredi dernier, les membres du jury final ont décidé de voter en majorité pour Naoil comme grande gagnante de Koh-Lanta. 

Opposée en finale à Inès et Claude, la boxeuse a donc remporté la somme de 100.000 euros. Mais combien la championne va-t-elle réellement toucher ? Que gagnent les autres candidats pour leur participation ? Nous répondons à ces quelques questions. 

Depuis 2018, le grand gagnant de Koh-Lanta touche l'entièreté de la somme nette de 100.000 euros, a assuré Adventure Line Productions au Figaro. Aux yeux de la loi française, la participation à l'émission est vue comme un travail, comme nous l'apprend CNEWS. Dès lors, Naoil et les autres aventuriers devront ajouter ce salaire à leurs revenus. Les différents montants seront donc taxés à hauteur de 20%. Sur les 100.000€, Naoil n'en toucherait donc que 80.000. C'est pourquoi, depuis trois saisons, les candidats touchent un chèque supérieur à 100.000 euros de manière à ce que, après imposition, ils perçoivent la bagatelle de 100.000€.

Dylan, un ancien candidat, révélait que les candidats gagnaient environ 25€ brut par jour. A cela, s'ajoute la prime de confidentialité (700€ brut pour une édition classique et 2.500€ brut pour une édition All Stars). Le Luxembourgeois avançait également que les participants touchaient entre 7.000 et 10.000 euros et ce peu importe s'ils vont loin dans l'aventure ou non. 

Inès, qui a fini 2ème du dernier Koh-Lanta, ne touchera pas plus que les autres aventuriers. Depuis 2015, le candidat finaliste perdant ne touche plus la somme de consolation de 10.000€

Enfin, les éditions All Stars sont des cas à part puisque les candidats qui reviennent peuvent négocier leur cachet. En 2010, Franck Leboeuf aurait touché 50 000 euros pour sa présence dans l'émission.