Éliminé suite à une épreuve de logique, Sam s’est vu offrir une deuxième chance sur l’île des bannis. Malheureusement pour lui, l’aventure s’est arrêtée au terme d’un combat dans l’arène. "Je suis déçu parce que je m’arrête à peu de choses du Saint-Graal. Mais, je suis content du chemin parcouru", déclare l’aventurier de 23 ans qui explique son élimination par son probable "manque de maturité".

Sur les réseaux sociaux, nombreux sont ceux à pleurer le départ du Colmarien, mais d’autres n’ont pas hésité à critiquer sa façon de jouer et d’être trop clément envers ses camarades et en particulier Teheiura. "Beaucoup de gens n’ont pas compris pourquoi j’ai réagi comme ça. Il faut savoir que je suis fan de Koh-Lanta depuis l’âge de cinq ans. Me retrouver aux côtés de la crème de la crème, comme dit Denis Brogniart, c’était énorme pour moi. Certains sont fans de Ronaldo, moi je suis fan de ces aventuriers. Chacun son truc."

Si c’était à refaire, Sam aurait toutefois procédé différemment. "J’ai aidé Teheiura parce qu’il m’avait aidé lors de ma première aventure. Ce n’était rien d’exceptionnel. Mais, c’est clair que si c’était à refaire, je m’y serais pris autrement parce que je me suis rendu compte qu’à Koh-Lanta, c’est chacun pour sa gueule. Donc, je penserai plus à moi la prochaine fois."

Interdit par la production de parler des tricheries dont a été accusé Teheiura, Sam a toutefois tenu à préciser qu’il n’était pas aussi proche du Tahitien lors de cette saison. "Teheiura est parti assez tôt. J’ai vécu la plus grande partie de l’aventure aux côtés de Claude, dont j’ai donc été beaucoup plus proche. Pour moi, il a vraiment eu un rôle de grand frère et Jade, celui d’une maman."