Le jeune homme de 21 ans ne semble pas apprécier sa nouvelle notoriété.

Considéré, au même titre que Claude, comme l'aventurier préféré des téléspectateurs, le jeune Sam ne semble pas gérer cette popularité naissante comme son aîné.

Pour l'Alsace il s'est épanché sur sa vie qui a été chamboulée par Koh-Lanta: "Des gens ont réussi à trouver mon adresse, et ils m’envoient plein de courrier, me félicitent, me demandent des photos dédicacées. La boîte aux lettres de mes parents déborde, on a dû couper la ligne de téléphone fixe", explique-t-il.

Il faut dire que l’ébéniste de formation a été impressionnant dans les différentes épreuves, pour le plus grand plaisir des aficionados de l'émission. Son élimination provoquant d'ailleurs l'ire des téléspectateurs. Certains allant même jusqu'à menacer de mort Régis, l'aventurier tenu responsable de son élimination. Un comportement inacceptable pour Sam: "Je ne m’attendais pas à ça. Comme je le répète toujours, ce n’est qu’un jeu. Mais ceux qui profèrent ces menaces et ces insultes, à mon avis, ils ont juste envie de se déchaîner sur les réseaux, ça n’a pas grand-chose à voir avec moi".

Avant peut-être de participer à une autre édition du jeu phare de TF1, celui qui ambitionne d'intégrer l'armée n'espère qu'une seule chose, retrouver sa tranquillité: "Qu’on me laisse tranquille et qu’on m’oublie un peu. Tout ce que je veux, c’est reprendre ma vie normalement".