Hé non, vous ne rêvez pas, Sandra Kim a bien remporté The Masked Singer. Non pas l’émission proposée sur TF1 lors de laquelle le poulpe et le squelette ont été démasqués samedi soir révélant les personnalités de Liane Folie et de Djibril Cissé, mais la version proposée sur VTM. Dans son costume de reine, la seule lauréate belge de l’Eurovision a montré toute l’étendue de son talent en interprétant avec un brio saisissant des titres de Sia, Dua Lipa, Sam Smith, The Weeknd, Alicia Keys, Lady Gaga ou encore Tina Turner laissant pantois le jury et le public tout au long de ses prestations.

 


Sur les réseaux sociaux, l’ex-vice Premier ministre Koen Geens a fait l’éloge de la chanteuse dans un copieux message rappelant à la fois la sensation qu’elle avait provoqué en 1986 lors de l’Eurovision et ce qu’elle représente aujourd’hui. “Sandra Kim est de retour. Elle a du sang italien dans les veines, comme Adamo. […] À 48 ans, elle n’a gagné que de la qualité. Et bien sûr de la maturité. Elle peut s’attaquer à toutes les musiques, aucune difficulté technique ne lui fait peur. […] Elle est trop belle pour être vraie.”


Au lendemain de son succès, elle a annoncé la sortie d’un nouveau titre, “Who Are You” disponible sur les plateformes en ligne.