On m’a dit que vous avez éconduit Claude François ?", lance Faustine Bollaert à l’actrice et chanteuse sur le plateau de Ça commence aujourd’hui ce lundi 13 décembre. "Éconduit, c’est le moins que l’on puisse dire", lui rétorque l’ex-animatrice Sophie Darel, ancienne partenaire de Guy Lux, qui a accepté d’en dire plus. "J’étais en tournée avec lui avant de faire de la télé, en Belgique. Un soir, il me dit - franchement fallait que je sois un peu naïve - : ‘Viens me voir dans ma chambre, tu vas voir, je vais te montrer, j’ai un système pour purifier l’air, tu as jamais vu ça de ta vie’."

Et l’artiste de 77 ans de poursuivre le récit de sa mésaventure avec Cloclo. "Donc je monte avec son secrétaire dans sa chambre, il me montre tout son système parce qu’il était très maniaque. Il me dit ‘Regarde’, je réponds ‘Ah oui, c’est super’et puis je lui dis ‘Je m’en vais’… Et donc là il me dit ‘non non pas du tout’. C’est là que ça a commencé, il m’a jetée sur le lit, je ne voulais pas. Son secrétaire, je lui disais ‘reste là, ne pars pas !’ et lui, lui disait : ‘Va-t’en’." La présentatrice de France 2, Faustine Bollaert, lui fait alors comprendre qu’il s’agit d’une agression. "À cette époque-là, on ne voyait pas les choses de la même façon, parce qu’après, je l’ai revu des tas de fois", concède Sophie Darel au sujet du chanteur star, qui ne se serait même pas excusé (que du contraire). "Tu sais pas ce que t’as perdu, tu te rends pas compte, c’était l’affaire du siècle", lui aurait ainsi lancé l’interprète de "Comme d’habitude". "Ça ne m’a pas plu, cette façon de forcer, mais il ne m’a pas violée."