L’été dernier, Stéphane Bern s’est glissé, pour les besoins du téléfilm Pour l’honneur d’un fils, dans la peau du commandant Paul Leclerc, un ancien pilote de chasse, désormais formateur de militaires à l’utilisation de drones d’observation. Celui-ci mène l’enquête suite à la mort suspecte de son fils, commando au sol, lors d’une opération en Afrique. Un deuxième rôle principal qui a emmené le présentateur de Secrets d’Histoire en Charente, là où la fiction a intégralement été filmée. “Quand vous êtes un peu Monsieur Patrimoine et que vous allez comme ça dans toute la Charente, les maires se déplacent, les gens me proposent de se rencontrer”, explique-t-il au JT de France 3. “C’est passionnant parce que, du coup, j’ai vu des trésors patrimoniaux qu’en tant que visiteur lambda, j’aurais pas forcément eu la chance de visiter. Je suis revenu ébloui de ce tournage.

Il y a deux ans, Stéphane Bern faisait ses premiers pas en tant que comédiens dans Meurtres en Lorraine. Une expérience qui avait assouvi une envie présente depuis un bon moment. “J’ai toujours aimé jouer, j’ai toujours eu ça en moi”, nous avait-il dit dans une interview réalisée en 2019. “Mais, plus jeune, mon chemin s’est davantage orienté vers la télévision.” Pointilleux, Stéphane Bern nous avouait avoir déjà refusé plusieurs rôles car ceux-ci ne correspondaient pas à ses attentes. “J’ai déjà refusé 2-3 choses qui n’étaient pas très convaincantes”, disait-il. “Ce qui me plaît dans la comédie, c’est de jouer un rôle totalement différent de moi. Jouer à nouveau Stéphane Bern ne m’intéresse pas.”

Sur tous les fronts, Stéphane Bern proposera également aux téléspectateurs de passer le réveillon de Noël à ses côtés sur France 2. L’animateur y animera une soirée consacrée à Notre-Dame de Paris, monument historique français victime d’un terrible incendie en avril 2019. La soirée s’ouvrira avec le documentaire Notre-Dame de Paris, l’Épreuve des Siècles, qui, avec la voix off de Sophie Marceau, raconte l’histoire fascinante de la construction de la cathédrale. Celui-ci sera suivi d’un autre documentaire intitulé Lieux de légende : Notre-Dame de Paris et d’un concert inédit réalisé à l’intérieur de la cathédrale. C’est la première fois depuis l’incendie qu’un tel événement prendra place dans Notre-Dame de Paris.