Prévue pour 2020, la sortie de la quatrième saison de Stranger Things a finalement été reportée à l’année prochaine à cause de la pandémie. Les abonnés de Netflix devront donc s’armer de patience avant de retrouver la série fantastique sur la plateforme qui n’a pas encore donné de date de diffusion précise. Pour certains, ce sera peut-être l’occasion de voir ou de revoir les trois saisons précédentes. Histoire de ne pas perdre le fil…

Le retour d’Hopper

Pour rappel - attention spoilers -, la troisième saison de Stranger Things s’était clôturée sur le déménagement de Joyce, de ses fils et d’Eleven, devenue orpheline à la suite de la disparition de Jim Hopper, décédé lors d’une explosion. D’après les indices que nous donnent les images d’après-générique de fin, on pourrait penser que ce dernier n’est toutefois pas mort mais détenu dans une base située à Kamtchatka, en Russie. Là où des scientifiques russes détiennent un Démogorgon sur lequel ils semblent faire des expérimentations…

Dans une interview accordée à Deadline, David Harbour, interprète de Jim Hopper, a fait savoir que le passé de son personnage allait remonter à la surface dans cette quatrième saison et ceci grâce aux boîtes intitulées "Vietnam", "Papa" et "New York" trouvées par Eleven dans le grenier. "Je suis vraiment heureux de montrer au public des facettes plus profondes de Jim", explique l’acteur dans le média américain. "Chaque saison, on découvre un aspect différent de ce personnage. La saison dernière était un peu plus farfelue, et j’ai adoré jouer ça. (Dans la saison 4, NdlR), il est dépeint de manière un peu plus sombre, il est capable d’exprimer certaines choses plus profondes."

"Une saison épique"

Toujours dans Deadline, David Harbour annonce une saison "épique" avec "des monstres, de l’horreur et des peurs" mais aussi "de l’action à la Indiana Jones", ajoute-t-il. Des informations confirmées par, les frères Duffer, showrunners de la série, qui parlent de cette saison comme de "la plus grande et la plus effrayante à ce jour" avec "une nouvelle source d’horreur, longtemps enfouie, qui refait surface et qui est reliée à tout".

Si ces derniers disent déjà "connaître la fin" de leur série, il faut croire que cette dernière n’est pas encore près de s’arrêter puisqu’une cinquième saison est d’ores et déjà sur les rails.

Des visages familiers au casting de la saison 4

Pour sa quatrième saison, Stranger Things fait le plein niveau casting avec des noms qui devraient en ravir certains. Parmi ceux qui donneront la réplique à Millie Bobby Brown ou encore Winona Ryder, on retrouve Robert Englund, acteur connu pour avoir incarné le terrifiant Freddy Krueger dans le film Freddy : Les griffes de la nuit, sorti en 1984. Âgé de 73 ans, celui-ci interprétera le rôle récurrent de Victor Creel, "un homme perturbé et intimidant qui est emprisonné dans un hôpital psychiatrique pour un horrible meurtre commis dans les années 1950", indique Entertainment Weekly.

Mais, ce n’est pas tout. Stranger Things accueillera également Jamie Campbell Bower, vu dans Twilight et dans Harry Potter. Celui-ci incarnera Peter Ballard, "un homme attentionné qui travaille comme aide-soignant dans l’hôpital psychiatrique" et qui est "fatigué de la brutalité dont il est témoin jour après jour".

Tom Wlaschiha, alias Jaqen H’ghar dans Game of Thrones, se trouve lui aussi au générique dans le rôle de Dimitri, "un gardien de prison russe qui se lie d’amitié avec Hopper ".

Enfin, les noms de Sherman Augustus (Westworld) et Joseph Quinn (Game of Thrones) ont également été cités.