Susan Boyle, 47 ans, la Nouvelle Star du net !

Télévision

Publié le

Susan Boyle, 47 ans, la Nouvelle Star du net !
© AP

Susan Boyle avait été accueillie par un public ricanant dans l'émission de découverte de talents musicaux "Britain's got talent"


La Vidéo de sa prestation incroyable


La Vidéo de Paul Potts, l'autre phénomène


La Vidéo de Connie Talbot, 6 ans


LONDRES Une Ecossaise de 47 ans est devenue une vedette sur l'internet, attirant en quelques jours 11,7 millions de visiteurs sur le site de partage de vidéos YouTube, après sa stupéfiante performance vocale le week-end dernier lors d'une émission de télévision britannique.

Lorsque Susan Boyle est montée samedi sur scène dans l'émission de découverte de talents musicaux "Britain's got talent" - dont le concept est similaire à la "Nouvelle star" en France -, elle a été accueillie par un public ricanant face à son accent écossais prononcé et son physique ingrat. Les trois juges masquaient à peine leur agacement à l'idée de perdre leur temps avec une candidate aussi peu prometteuse.

Mais dès les premières mesures de son interprétation de "I Dreamed A Dream", une chanson tirée de la comédie musicale en anglais "Les Miserables", l'auditoire du théâtre de Glasgow est saisi. Conquis, le public se lève et l'applaudit, le jury a les mâchoires qui en tombent et les yeux écarquillés de stupéfaction.

"Sans aucun doute, c'est la plus grande surprise que j'ai eue pendant les trois ans de cette émission", explique Piers Morgan, l'un des juges, alors qu'avant cette performance, avoue-t-il, "tout le monde se moquait" de la chanteuse écossaise.

"Personne ne rit maintenant, C'était époustouflant", a-t-il ajouté.
Simon Cowell, également juge pour la version américaine de l'émission, "American idol", et connu pour ne pas mâcher ses mots, a salué une performance "extraordinaire".

La solide Ecossaise, qui a indiqué en coulisses juste avant de monter sur scène qu'elle était au chômage, n'avait jamais eu de petit ami et chantait depuis l'âge de douze ans, est désormais comparée à Paul Potts, un vendeur de téléphone portable devenu chanteur d'opéra après sa victoire dans la même émission en 2007.

Les albums de ce dernier se sont classés numéro 1 des ventes dans 15 pays.

© La Dernière Heure 2009

A lire également

Notre sélection d'annonces

Fil info